La Technologie

Notre unique technologie révolutionnaire utilise jusqu’à 5 processus naturels pour reproduire les conditions d’air naturel extérieur en intérieur. 
  • Créer la même oxydation et ionisation que la lumière naturelle du soleil, en utilisant la lumière UV comme source d’énergie pour notre processus de conversion catalytique naturelle.
  • Combinant ces propriétés ionisantes avec des réactions photocatalytiques de métaux rares et et nobles.
  • Génère proactivement des « oxydants amicaux » pour décontaminer l’air et toutes les surfaces d’une pièce (contrairement à d’autres systèmes qui dépendent du mouvement de l’air pour se déplacer passivement à travers les filtres.

 

Notre technologie. En bref !

1. Émission dans l’air sous forme de molécules des « oxydants amicaux »
2. Les « oxydants amicaux » se fixe sur la pollution et provoque leur destruction  
3. Assainissement de l’air, création d’air pur oxygéné et frais 
Exemple typique d’une installation dans des conduits d’aération :
Centrale de Traitement d’Air (CTA) : 
Plug & Play :
Basée sur les recherches de la NASA : 
ReSPR a été développé pour contrôler les niveaux de gaz d’éthylène lors de missions spatiales. L’éthylène est un accélérateur naturel vieillissant et de maturation émis par les plantes pouvant nuire à leur croissance dans des espaces clos. La taille minuscule de ce gaz (inférieur à 0.3µm) signifie qu’aucune technologie de filtration permettait de le contrôler, à part la technologie ReSPR bien évidemment.
Tests et Résultats :
Échantillon Test 1 : Réduction des moisissures, champignons, bactéries, virus jusqu’à 99,99%.
De multiples tests démontrent à quel point les résultats de surface sont remarquablement efficaces.
En seulement 24h les résultats apparaissent sur les micro-organismes les plus courants, y compris sur Ecoli, Streptococcus et SARM.
Échantillon Test 2 : Pathogènes Test Visuel – Bactéries et Moisissures 
L’efficacité de ReSPR est facile à voir à l’oeil nu lors d’études fréquentes indépendantes effectuées sur place avec les clients.
  • Dans cet exemple, des échantillons en suspension dans l’air ont été prélevés avec des boîtes de Pétri avant et après l’installation de ReSPR à l’intérieur des conduits d’aération.
  • On observe entre le « avant » et « après » la réduction significative des bactéries (points blancs) et des moisissures (points gris).
Échantillon Test 3 : Test COV – Élimination des particules en suspension dans l’air
Les plus petites particules sont souvent celles qui cause le plus de problèmes respiratoires.
ReSPR a été testé indépendamment sur certains composés organiques volatiles (COV) et a prouvé son efficacité contre ces composés dans le monde entier.
  • Les tests ont été effectués par SGS sur de la fumée de tabac comme exemple de particules fines respirables.
  • Produit utilisé : ReSPR 5000.
  • Résultats obtenus : Élimination de 98% des particules fines dans l’air.
  • Réduction significative en monoxyde de carbone et en CO2.
Échantillon Test 4 : Test COV – Élimination des particules de Formaldéhydes dans l’air
Les plus petites particules sont souvent celles qui cause le plus de problèmes de santé.
ReSPR a été testé indépendamment sur le Formaldéhyde dans une chambre de 18 M3, une molécule considérée comme « cancérogène » par l’Organisation Mondiale de la Santé.
certains composés organiques volatiles (COV) et a prouvé son efficacité contre ces composés dans le monde entier.
Profil de la Concentration de Formaldéhyde